Insonorisation 101… Les Principes de L’Insonorisation

La réduction du bruit est mesurée en ITS ou Indice de Transmission du Son. Il varie de 0 à 100 – 100 représente une insonorisation complète alors que 0 indique qu’il n’existe aucune barrière entre la source sonore et vous. Exemple: si votre fenêtre est ouverte, tout le son entendu est de 0 ITS. Si la fenêtre est fermée, vous entendez à présent le son à travers une barrière (vitre). Le vitre a un ITS qui correspond à la quantité de son qu’il a réduit. Pour une explication plus scientifique sur les ITS, vous pouvez vous référer à la section portant sur l’évaluation de l’ITS.

Le son est mesuré en décibels (dB). La plupart des gens peuvent commencer à entendre les plus faibles sons à 0 décibels. Cela est très rare dans la vie de tous les jours, car nous sommes tout le temps exposé à du bruit. Même dans les environnements les plus calmes, nous pouvons entendre les bruits faibles des appareils en marche, les ordinateurs ronronner, le ventilateur d’un système CVC (chauffage, ventilation et climatisation) et bien plus. Ces sons varient entre 5 à 20 dB. Un chuchotement dans une bibliothèque calme est de 30 dB. En général, les sons en dessous de 40 dB ne sont pas ennuyants ou irritants, la plupart d’entre nous est en mesure de dormir avec des niveaux de son inférieurs à 40 dB. À présent, quand on vit à proximité du bruit doux d’un trafic routier, avec les fenêtres fermées, le bruit est généralement de l’ordre de 35-45 dB, ce qui est tolérable pour beaucoup de gens, pourvu que le son reste en deçà de 40dB. Sur une rue principale à quatre voies de circulation avec les fenêtres fermées, le bruit est généralement de l’ordre de 40 à 50 dB, ce qui peut être ennuyant. C’est le cas lorsque des bouchons d’oreilles ou des oreillers sont utilisés pour bloquer le son, ou bien le « son blanc » est utilisé (un bruit plus agréable pour étouffer celui du trafic routier; en général le son de la nature ou quelque chose de similaire).

L'OUÏ HUMAIN

La sensibilité au bruit de l’ouï humain est d’autant plus grande que le milieu environnant est calme, permettant à une réduction du bruit de 30-40% de devenir perceptible. Si le bruit externe est en permanence au dessus de 45dB, toute réduction du bruit à des seuils inférieurs à 30dB équivaudrait en réalité à une réduction de 75-95% parce que cela donnera l’impression que le bruit a virtuellement disparu. C’est ce que nous produisons grâce à nos fenêtres bquiet.

Différents niveaux de son

Revenons-en à l’ITS et la façon dont il est liée aux fenêtres: la plupart des fenêtres sont thermiques et elles sont faites de plus de 2 pièces de vitres (généralement 3 mm d’épaisseur) séparées par un vide. L’espace entre deux vitres est généralement de l’ordre de 1/2-5/8″ ou 13-16 mm. Le graphique ci-dessous donne une meilleure explication dans une situation où il n’y a pas de fenêtre bquiet et une autre où il y en a une.

ITS de fenêtre de vitre

Les valeurs sont fonctions de l’espace entre la fenêtre bquiet et la première fenêtre. L’ITS est d’autant plus élevé que l’espace entre les deux est important. La distance optimale est supérieure à 2.5″.

Fenêtres à Triple Vitrage

Elles présentent une grande efficacité énergétique, spécialement lorsqu’elles sont combinées à un double revêtement à faible E et 2 remplissages d’argon. Pour ce qui est du triple vitrage, les manufacturiers introduisent une vitre supplémentaire entre les fenêtres thermiques réduisant ainsi la distance entre les panneaux de verre. Cela compense l’avantage de la densité sur un autre panneau de verre. Une réduction appréciable est obtenue avec la densité et l’espace. Les fenêtres à triple vitrage présentent un écartement plus faible entre eux en comparaison des fenêtres thermiques; faisant des fenêtres à triple vitrage seulement marginalement plus insonorisées que les fenêtres thermiques.

Murs Extérieurs

Les murs ont un ITS compris entre 50-70. La plupart des maisons sous les climats Nordiques ont un code de construction plus sévère. Les murs doivent atteindre des facteurs R élevés de sorte à fournir une bonne isolation. Cela permet également un ITS élevé – une maison bien isolée sous les climats Nordiques possède des murs avec un ITS de 60’s. C’est le cas de la majeure partie du Canada et du nord des USA. Ainsi, si vos murs ont un ITS de 65 et que celui de vos fenêtres thermiques est de 28, tout le bruit entendu est alors celui qui passe uniquement à travers la fenêtre. Ainsi, augmenter l’ITS des fenêtres de sorte qu’il se rapproche de celui des murs est la stratégie la plus efficace pour réduire le bruit en provenance de l’extérieur.

Comparaisons de Réduction de Bruit

Voulez-vous en savoir plus?

Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur les avantages des fenêtres insonorisées.